Golias, apprécié chez certains évêques

Publié le par Maximilien Bernard


En 1998, le porte-parole de la Conférence des évêques de France se demandait :
  • "La revue Golias se présente habituellement comme exerçant une fonction de progrès et de réflexion critique au sein de l’Église de France. De nombreuses questions sont actuellement posées au Secrétariat général des évêques à propos du statut de cette revue. L’état d’esprit comme les procédés employés par cet organe de presse, notamment ses fréquentes attaques contre les activités et les responsables de l’Église, conduisent, au jugement des instances de la Conférence des Évêques, à se demander en quel sens cette revue peut prétendre au titre de catholique."
Plus de 10 ans après, la revue contestataire (qui s'était faite avoir lamentablement par un poisson d'avril du Salon Beige) a toujours "pignon sur évêché". Le site du diocèse de Verdun faisait la publicité d'une conférence organisée par le Cercle Condorcet, le 10 décembre avec Christian Terras (photo), directeur de la revue Golias, sur la laïcité.

 

Publié dans Relativisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article