Voici comment Mgr Grallet maltraite les prêtres catholiques

Publié le par Maximilien Bernard

Avec l'aval de l'Archevêque de Strasbourg, Mgr Grallet, les religieuses du Couvent Saint-Marc de Gueberschwihr (diocèse de Strasbourg) se sont débarrassées de leur Aumônier jugé trop fidèle aux enseignements du Magistère. Homme de prière et de culture, il célébrait l'Eucharistie avec dévotion et en respectant le missel romain.

Désormais, il est consigné dans sa chambre avec obligation de ne plus avoir de contacts avec les religieuses et il est tenu de célébrer la messe seul, chez lui. "On" lui a fait savoir qu'il devra quitter les lieux. C'est ainsi que, dans le diocèse de Strasbourg, on traite les prêtres.

Quant au nouvel aumônier nommé par Mgr Grallet, il a annoncé dès son arrivée au couvent qu'il ne respecterait pas la liturgie: désormais les messes sont improvisées et le chant grégorien est interdit.

Publié dans Vocations

Commenter cet article