Roms : Mgr Vingt-Trois calme le jeu et recadre Mgr Schockert

Publié le par Maximilien Bernard

Le cardinal André Vingt-Trois et Brice Hortefeux ont tenu une réunion d'environ trois quart d'heure. Le ministre a déclaré à l'issue que "le dialogue entre nous est constant et régulier".

 

Le président de la Conférence épiscopale a tenu à calmer le jeu et notamment certains de ses confrères prêts à en découdre sur un sujet comme l'immigration, mais totalement absents sur d'autres sujets comme l'avortement :

 

"Nos interventions ne se situent pas dans le champ politique, nous n'avons pas l'intention d'attaquer le président de la république, ni le ministre de l'Intérieur, ni n'importe quel ministre [Mgr Schockert parlait de 's'attaquer' aux décrets Besson, NDMB]. Nos préoccupations viennent d'un certain nombre de cas dans plusieurs régions de France où des Roms vivent dans des situations de misère et de déchéance grave [...] Nous veillons à ne pas organiser de match politique mais à trouver des solutions justes pour les personnes concernées (...) il faut aider ces personnes à sortir de leur situation [...] Il arrive que l'action politique touche à des domaines importants pour la vie humaine et alors nous donnons notre position".

Publié dans Immigration

Commenter cet article