Que nos évêques retrouvent leur indépendance face à la CEF

Publié le par Maximilien Bernard

Dans le numéro de l'Homme Nouveau daté du 21 novembre, Philippe Maxence revient dans son éditorial sur la polémique autour des propos de Mgr Gueneley. Il conclut ainsi :

"La communion épiscopale devrait être d’abord une communion dans la foi sans faire de la conférence épiscopale le signe de celle-ci. Il est nécessaire aujourd’hui que nos évêques retrouvent leur indépendance et leur liberté d’action. Dans une société pluraliste, on ne voit pas pourquoi l’Église de France serait le dernier bastion du monolithisme."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article