Pourquoi les évêques soutiennent l'immigration

Publié le par Maximilien Bernard

La construction de la nouvelle église de Vaulx-en-Velin nous donne l'explication du soutien de l'épiscopat français à l'immigration., comme l'indique cet article de l'Express :

 

"Chaldéens d'Irak, Africains, Libanais, Syriens et Vietnamiens : c'est l'immigration qui remplit les églises catholiques en France, comme l'illustre le lancement du chantier de construction d'un nouveau lieu de culte à Vaulx-en-Velin, en banlieue lyonnaise."

 

"Dans cette banlieue lyonnaise, terre d'immigration depuis des décennies, ce sont en effet les immigrés qui gonflent les rangs des fidèles et redonnent du sang neuf à l'église catholique. D'où la décision du diocèse de Lyon d'engager cet investissement de quatre millions d'euros. "Je compte 25 nationalités parmi mes fidèles", explique le père Régis Charre [curé]. "Depuis les années 1990, de nombreuses familles irakiennes sont arrivées ici et on compte 800 Chaldéens très proches de leur église".

 

"Parmi les populations qui remplissent l'église catholique à Vaulx-en-Velin, le curé cite aussi les Africains venus du Congo, du Bénin, du Cameroun et du Rwanda, les Créoles originaires d'îles comme la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion, Maurice et Madagascar, mais également les "Orientaux" (Libanais, Syriens), les Vietnamiens, les Tamouls indiens, les Portugais et les Italiens. "Sans oublier les Gaulois", sourit-il."

 

Pour remplir leurs églises, nos évêques font appel aux immigrés. C'est plus facile que de mener des missions d'évangélisation pour annoncer Jésus-Christ dans nos villes.

Publié dans Immigration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article