Polémiques à Bayonne : Mgr Aillet contre-attaque

Publié le par Maximilien Bernard

Suite à certaines polémiques internes au diocèse (voir ici), que la grande presse a monté en épingle, l'évêque de Bayonne publie un long message, dans lequel il revient sur le cas des "filles enfants de choeur", sur la messe en basque et la messe en latin. Ce message, clair et net, est à lire dans son intégralité. En voici simplement la fin :

"Mais je trouve que, ces derniers temps, on s’est beaucoup intéressé à la vie interne de notre Eglise. Remarquez que cela veut sans doute dire que l’Eglise, qu’on dit minoritaire, a encore beaucoup d’intérêt aux yeux du monde, ce dont il faut sans doute se réjouir. Mais ce qui m’intéresse, à l’approche de Noël, si vous le permettez, c’est que l’on sorte des sacristies et que l’on cesse de donner l’impression d’une Eglise d’abord préoccupée d’elle-même, et que l’on se tourne résolument vers le monde avec ses inquiétudes et ses épreuves présentes, en attente de notre solidarité et de notre courage à annoncer la bonne nouvelle du Salut."

Publié dans Communication

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article