Pas de musique profane dans la cathédrale

Publié le par Maximilien Bernard

Monseigneur Le Vert, évêque de Quimper et Léon a refusé un concert donné par le pianiste Didier Squiban en la cathédrale Saint-Corentin de Quimper. L'artiste aurait pu y jouer, le 6 mars, dans le cadre d'une semaine-hommage à Frédéric Chopin. En effet, la musique du compositeur polonais est profane. Et Didier Squiban n'a pas non plus d'oeuvres sacrées à son actif. «Chopin est un artiste majeur mais la vocation première d'une église est d'être un lieu de prières et de louanges», a-t-il été répondu à l'association Amitiés France-Pologne, organisatrice du concert. 

Mgr Le Vert suit la Note de la Congrégation pour le Culte divin (Eléments de réflexion et d’interprétation des normes canoniques du 5 novembre 1987) qui dit notamment ceci :
- Après avoir obtenu l’autorisation donnée par le Curé, l’église pourra être utilisée selon les conditions suivantes : l’entrée de l’église demeure libre et gratuite. On adoptera une tenue et un comportement convenant au caractère sacré du lieu. On n’occupera jamais le choeur de l’église et on respectera en toute circonstance l’autel, l’ambon et le siège du célébrant.
- Le concert (toujours de musique sacrée) sera assorti de commentaires permettant de le situer dans la tradition spirituelle.

Publié dans Identité catholique

Commenter cet article