Mgr Riocreux donne des reliques de Ste Geneviève aux orthodoxes

Publié le par Maximilien Bernard

r-copie-10.jpgLe 1er juillet, dans la cathédrale Saint-Maclou de Pontoise, Mgr Jean-Yves Riocreux, évêque de Pontoise, a offert au diocèse orthodoxe de Chersonèse (dépendant du Patriarcat de Moscou) des reliques de sainte Geneviève qui proviennent du Carmel de Pontoise. Ces reliques étaient précieusement gardées par le Carmel de Pontoise, le plus ancien de France. Elles ont été remises à Mgr Innocent, archevêque de Chersonèse. Etaient également présents Mgr Nestor, évêque de Caffa, l’archiprêtre Nicolas Makar, recteur émérite de l’Académie de Théologie de Kiev, le hiéromoine Alexandre – recteur du Séminaire Russe en France et le Père Serge Borsky, professeur de la théologie biblique. Les séminaristes du Séminaire Russe Sainte Geneviève animaient la célébration. Mgr Eric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris était également présent.

 

Mgr Riocreux a souligné que cette démarche s'inscrit dans le prolongement de l'amitié qui s'est tissée entre le diocèse de Pontoise et l'Église orthodoxe russe depuis plusieurs années. En remerciant l'évêque de Pontoise pour le don des reliques de sainte Geneviève, Mgr Innocent s'est réjoui de voir se renforcer les liens d'amitié et de coopération entre l'Église orthodoxe russe et les différents diocèses catholiques en France, en particulier celui de Pontoise. En retour, il a offert à Mgr Riocreux une icône de sainte Geneviève, peinte par une fidèle orthodoxe du diocèse de Chersonèse.

 

Les reliques ont été placées dans la chapelle Saint-Martin-Sainte-Geneviève du Séminaire russe en France. à Epinay-sous-Sénart. Sainte Geneviève de Paris est très vénérée par le monde orthodoxe. Ses vertus faisaient l’objet des grands éloges de saint Siméon le Stylite. Mgr Innocent a rappelé que le dialogue et la collaboration entre l’Eglise Orthodoxe Russe et l’Eglise Catholique sont nécessaires devant les défis de ce monde sécularisé pour pouvoir ensemble annoncer le message du Christ.

Publié dans Oecuménisme

Commenter cet article