Mgr Luc Ravel, nouvel évêque aux Armées

Publié le par Maximilien Bernard

Le 7 octobre, Benoît XVI a nommé Mgr Le Gal, évêque aux Armées, auxiliaire à Lyon. A sa place, il a nommé le père Luc Ravel, de la congrégation des chanoines réguliers de Saint-Victor (profession en 1985 et ordonné prêtre en 1988). Né en 1957, diplômé de l’Ecole polytechnique, de l’Ecole nationale supérieure des pétroles et moteurs et titulaire d’une maîtrise de philosophie, Mgr Ravel a été Prieur au collège Saint-Charles de Porrentruy (Jura suisse) (1988-1991), prieur et curé du prieuré Marie Médiatrice à Montbron (diocèse d’Angoulême) (1991-1996), et successivement Sous-prieur, Maître des novices et Responsable de la formation de l’abbaye Saint-Pierre de Champagne (diocèse de Viviers). Il s'est intéressé de près au célibat, en croissance, et a créé un pèlerinage.

 

La consécration épiscopale du nouvel évêque aux Armées françaises aura lieu le 29 novembre 2009 à 15h à Notre-Dame de Paris. Elle sera célébrée par le cardinal André Vingt-Trois. Puis Mgr Luc Ravel prendra possession à 18h de son siège épiscopal — en la cathédrale Saint-Louis des Invalides.

 

Son père (général) et son grand-père paternel ont servi dans l'infanterie de marine alors que son grand-père maternel était officier de marine. Mgr Ravel a effectué son service militaire au 1er régiment de chasseurs parachutistes. Interrogé à l’occasion de la dernière assemblée plénière, le nouveau prélat a expliqué le choix de sa devise épiscopale :
 "Ma devise sera deux mots latins. En fait, ce n'en est qu'un répété, la traduction littérale de deux mots grecs que Jésus emploie  et qui donne en latin : « Est, Est ». Ce qui se traduit par « Oui, oui ». C'est un passage du « Sermon sur la montagne » de Jésus qui dit : «Que votre “oui” soit “oui”, que votre “non” soit “non”, tout le reste vient du démon» (Mt 5,37).

Donc une espèce de consistance, de fermeté intérieure. C'est quelque chose que je vis depuis longtemps. Il vaut mieux retenir son « oui » ou son « non », sa réponse, mais une fois donnée, qu'on s'y engage de tout son poids d'humanité et de christianisme."

Une devise qui devrait plaire aux militaires.

Publié dans Diocèses

Commenter cet article