Mgr Christian Nourrichard prétexte la grippe A pour interdire la communion sur la langue

Publié le par Maximilien Bernard

Dans un communiqué daté du 26 octobre, l'évêque d'Evreux écrit, à propos de l’épidémie de grippe A H1N1 :

"Dès maintenant et pendant l'hiver, nous devons freiner la propagation du virus : en abandonnant la poignée de mains du baiser de paix et en ne distribuant la communion que sur la main. De même, pour les célébrants et ceux qui portent la communion, un lavement des mains avant la célébration est nécessaire."

Abandonner la poignée de mains et distribuer l'hostie (manipulée par le prêtre) dans la main n'est-ce pas un peu contradictoire ? Mgr Nourrichard ne devrait-il pas plutôt interdire plus simplement la communion ? On suggère également à Mgr Nourrichard de demander aux célébrants, soit de porter un masque pour éviter que leurs paroles soit sujettes à diffusion du virus de la grippe A dans les messes "face au peuple", soit de célébrer face à Dieu...

Est-il utile de préciser que nous voyons dans ce communiqué une opposition frontale à Benoît XVI qui ne distribue désormais la communion
que sur la langue ?


Publié dans Opposition au Pape

Commenter cet article