Le mois du ramadan c'est le mois du relativisme chez certains évêques

Publié le par Maximilien Bernard

Une lettre adressée aux musulmans du Jura a été envoyée par Monseigneur Legrez, évêque de Saint-Claude, et Annie et Jean-Yves Millot, responsable du Service des Relations avec l'Islam (SRI) à l'occasion du début du ramadan. On y lit notamment :

 

"La Bible et le Coran nous assurent que tous nous sommes enfants d'un même père. Le Dieu Saint, Juste et Miséricordieux, trop souvent ignoré ou incompris par notre société, donne sens à nos vies. Établir entre nous une vraie fraternité est important pour le monde actuel ; elle est capable de montrer que toute religion est un facteur d'humanisation, qu'elle peut unir, créer de l'estime mutuelle et permettre à notre société de s'appuyer sur des valeurs de respect aptes à édifier le bien commun. Chaque jour, nous nous rencontrons dans nos quartiers, nos écoles, nos lieux de travail et nous sommes appelés à y vivre dans l'amitié pour que ce monde soit plus habitable, plus paisible, selon la volonté du Dieu unique."

 

Quant à Jésus-Christ, l'unique Sauveur, on se demande encore pourquoi il a souffert sur la Croix !

Publié dans Relativisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article