La photo du jour

Publié le par Maximilien Bernard

Je découvre par le Forum catholique, cette photo de la consécration de l'autel de l'église saint Louis de Fontaines sur Saône (diocèse de Lyon) par le cardinal Philippe Barbarin. Voici une photo de la consécration de l'autel :

 

b-copie-4

 

Et voici une photo de la messe qui s'y est déroulée ensuite... devant le magnifique maître-autel :

 

l-copie-6

 

Quelle idée de délaisser le maître-autel. Mais en plus, les normes liturgiques ne sont pas respectées. Voici en effet ce qu'elles disent (pour la forme ordinaire) :

 

"Sur l’autel (ou à proximité), il doit y avoir au moins deux chandeliers avec des cierges allumés, ou quatre ou six, ainsi qu’une croix portant l’effigie du Christ crucifié. Traditionnellement, le nombre de cierges d’autel tient compte de la solennité du jour ou de l’occasion : à la grand-Messe, il y a six chandeliers le dimanche et aux solennités, quatre chandeliers aux autres fêtes, ainsi qu’aux féries de l’Avent et du Carême, et deux seulement aux féries per annum. À la Messe lue, on n’allume ordinairement que deux cierges, un de chaque côté."

 

Passons sur le mauvais goût des luminaires et du crucifix... En outre, les prêtres qui concélèbrent devraient tous porter la chasuble.

 

Addendum - un lecteur apporte ces précisions :

 

Concernant les normes Liturgiques :
- ce ne sont pas 2 cierges mais 7 cierges qu'il eu fallu disposer car l'Evêque du lieu est présent est célèbre lui-même. Notons au passage que ce chiffre en dit long sur la taille de l'autel : il faut qu'il puisse supporter jusqu'à 7 cierges ...
- il faut une croix d'autel sur l'autel ou à proximité, celle présente est tellement proche qu'il y a plusieurs prêtres entre elle et l'autel !
- le cérémonial des Evêques prévoit qu'il faut 3 diacres pour la messe pontificale, mais rien n'interdit qu'il y en ait plus. Là, je n'en vois qu'un !
- le même cérémonial prévoit que l'Evêque porte la dalmatique, qui est toujours bien visible pour Benoit XVI lorsqu'il enlève sa chasuble pour le mandatum. Mgr Barbarin n'en porte visiblement pas, sinon on la verrait lors de la consécration de l'autel.
Enfin, je suis surpris qu'il n'y ait pas plus de chasuble disponible ni même de dalmatique pour l'unique diacre en ce grand jour !"

Publié dans Art sacré

Commenter cet article