La méchanceté du Cardinal Vingt-Trois

Publié le par Maximilien Bernard

Jean Madiran rebondit sur mon article de lundi à propos du Cardinal Vingt-Trois, qui a pratiqué la calomnie à l'égard des catholiques qui ont refusé la provocation des homosexuels. Il écrit dans Présent :

"Il faut ajouter que le Cardinal, dans ses propos cités, manifeste sa méchanceté déjà bien connue et même, semble-t-il, sa haine à l’égard des catholiques militants qu’il imagine, selon la tradition lustigérienne, comme des intégristes maurrassiens, donc à ses yeux comme animés par le néo-paganisme le plus cynique et le plus dangereux. Le Cardinal reprend là le procédé maçonnique qui représentait les militants contre l’avortement comme des commandos armés pour assassiner les médecins tueurs."

Publié dans Communication

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article