Aperçu du diocèse de Reims

Publié le par Maximilien Bernard

Le diocèse de Reims fut fondé au milieu du IIIème siècle par Saint Sixte. Vers 400, Saint Nicaise fonde sa cathédrale à l’emplacement actuel et la dédie à Marie Mère de Dieu. Saint Remi sera l’un des premiers grands évêques avec la préoccupation de faire pénétrer la foi dans les campagnes, c’est lui qui baptisera Clovis à la fin du Ve siècle. Les écoles et les écolâtres de Reims seront célèbres : Saint Bruno et Gerbert, le pape Sylvestre II. De nombreuses maisons religieuses vont couvrir le diocèse, en particulier bénédictins et cisterciens. Le Concile de Trente eut des répercussions dans le diocèse avec la personnalité du Cardinal Charles de Lorraine, la fondation de l’Université et du premier séminaire de France.

Aujourd'hui il n'y a plus de séminaire dans ce diocèse. Les vocations sont dirigées vers le séminaire interdiocésain à Lille.
r-copie-3

Ayant connu 600 paroisses, le diocèse n'en compte plus que 80. Pour 601 578 habitants, on compte 138 prêtres. Sur ce nombre : 114 sont incardinés au diocèse de Reims, 24 sont des religieux ou incardinés dans un autre diocèse. Leur âge moyen est de 72 ans, dont :
14 ont moins de 50 ans (10,14 %),
44 ont entre 50 et 74 ans (31,88 %) ,
81 ont 75 ans et plus (58,74 %).

Depuis 1999, l'évêque est Mgr Thierry Jordan (ancien secrétaire du Cal Villot à Rome, ancien évêque de Pontoise, âgé de 67 ans), assisté de Mgr Joseph Boishu, auxiliaire depuis 2003.

Pour la forme extraordinaire du rite romain, une seule messe autorisée est célébrée le 3e dimanche de chaque mois à Reims par un prêtre de l'Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre. Un collectif pour la paix liturgique oeuvre dans le diocèse. En revanche, la forme ordinaire en latin est interdite par l'évêché.

Publié dans Diocèses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article